Les voix des femmes sont rarement entendues, dans ce dossier crucial. Qu’arrive-t-il si une femme ne divulgue pas sa séropositivité au VIH à un partenaire sexuel? Comment la criminalisation affecte-t-elle les femmes séropositives, au Canada, qui tentent de vivre leurs vies malgré le spectre de la stigmatisation et la peur? Le droit protège-t-il réellement la santé des femmes? Comment ces femmes vivent-elles l'expérience du droit criminel en lien avec la non-divulgation du VIH?

Femmes et séropositives : Dénonçons l’injustice vous invite à entendre les témoignages de quatre femmes séropositives qui font acte de courage en ouvrant leur cœur et en partageant leurs pensées, à propos de cet important enjeu.

À propos de la cinéaste

Alison Duke

Cinéaste indépendante primée, Alison Duke a fondé Goldelox Productions — une boîte spécialisée en production cinématographique, vidéo et multimédia — en 2001. Directrice créative de sa compagnie, elle détient plus de dix années d’expérience en production et réalisation. Tête d’affiche de son domaine, elle donne une touche électrique à son travail, en intégrant diverses compétences dans chacune de ses productions, notamment la présentation et le développement de marque de produits de divertissement. Ses films ont été diffusés sur diverses chaînes spécialisées, privées et publiques, notamment : Superchannel, TVO, Sundance Channel, CBC Newsworld, Much Music, MuchMoreMusic, BET, Rogers Television, TVOne, Encore, Black Starz, Oxygen, LIFE Network et OMNI1. Alison a travaillé à plusieurs productions informatives commandées par d’éminents organismes, de même qu’à des productions généralistes plus créatives. D’autres renseignements sont accessibles à www.alisonduke.com.