Les voix des femmes sont rarement entendues, dans ce dossier crucial. Qu’arrive-t-il si une femme ne divulgue pas sa séropositivité au VIH à un partenaire sexuel? Comment la criminalisation affecte-t-elle les femmes séropositives, au Canada, qui tentent de vivre leurs vies malgré le spectre de la stigmatisation et la peur? Le droit protège-t-il réellement la santé des femmes? Comment ces femmes vivent-elles l'expérience du droit criminel en lien avec la non-divulgation du VIH?

Femmes et séropositives : Dénonçons l’injustice vous invite à entendre les témoignages de quatre femmes séropositives qui font acte de courage en ouvrant leur cœur et en partageant leurs pensées, à propos de cet important enjeu.

Au sujet du Réseau juridique canadien VIH/sida

Le Réseau juridique canadien VIH/sida (www.aidslaw.ca) œuvre à la promotion des droits humains des personnes vivant avec le VIH/sida ou vulnérables au VIH, au Canada et dans le monde, à l’aide de recherches et d’analyses, de plaidoyer et d’actions en contentieux, d’éducation du public et de mobilisation communautaire. Le Réseau juridique est l’organisme chef de file au Canada sur les enjeux juridiques et de droits de la personne liés au VIH/sida. Il est aussi le fier producteur exécutif de Femmes et séropositives : Dénonçons l’injustice.

Suivez-nous sur :

  • Twitter
  • Facebook

 

Ce documentaire a été produit en collaboration avec les organismes suivants :

  • CACVO - Conseil des Africains
  • COCQ-SIDA
  • Positive Women's Network